Techniques alternatives

Des procédés variés et performants pour fixer ou assembler sans colle


Les traces les plus anciennes de l’usage des techniques de collage remontent à la Préhistoire et, plus près de nous… à l’Antiquité égyptienne.
Ce qui était judicieux et supportable en ces temps lointains l’est-il encore aujourd’hui ?

 

Aux yeux de certains industriels, fabricants, artisans, le collage apparaît comme un choix technique et économique pertinent car il repose sur une mise en œuvre relativement simple et peu coûteuse.
Cette analyse n’est pas exacte car il convient d’intégrer des coûts souvent négligés mais pourtant significatifs, comme ceux induits par les étapes de traitement préparatoire des substrats, par les arrêts de chaînes pour nettoyage, par la gâche, les surprimes d’assurances, etc.

 

En élargissant la réflexion et en se plaçant dans une démarche d’éco-conception, d’autres acteurs économiques ont  mesuré l’ensemble des impacts et le coût global de la solution « collage ». Un bilan qui les a conduits à mettre en place des techniques alternatives pour résoudre leurs problématiques d’assemblage ou de fixation.


 

•  Principales techniques de substitution au collage :

 

–       Couture

 

–       Piqûre

 

–       Rivetage

 

–       Soudage  par ultrason / vibration ou friction linéaire / rotation / air chaud / miroir chauffant / haute-fréquence / plasma / infrarouge / lame chauffante / laser

 

–       Brasage

 

–       Vissage  par vis / boulon / goujon / insert

 

–       Clouage

 

–       Agrafage

 

–       Bouterollage  à froid / à chaud / par ultrason

 

–       Clinchage

 

–       Sertissage

 

–       Emboîtement  boîtier excentrique / tenon et mortaise / queues d’aronde

 

–       Chevillage

 

–       Frettage

 

–       Clavetage

 

–       Goupillage

 

–       Clipsage

 

–       Encliquetage

 

–       Serrage  par collier / bague

 

–       Cerclage  par feuillard / ficelle

 

–       Systèmes de reliure  à peigne / intégrale / japonaise / par baguette / à vis / à anneaux

 

–       Emmanchement  conique / frettage

 

–       Systèmes de fixation  par bride / ventouse / magnétique / auto-agrippante

 

–       Adhésion électrostatique

 

–       Manchonnage sleeve de décor / de regroupement

 

–       Étiquetage dans le moule (IML)

 

–       Coextrusion

 

–       Injection multi-matière

 

–       Surmoulage

 

–       Etc.

 


  

Ces procédés Zéro colle s’appliquent à un large ensemble d’activités, à l’échelle artisanale ou industrielle.

 

 

 

 


Plan du siteLexiqueMentions légalesCopyright © 2012-01 NETIXL - Tous droits réservésRéalisation : M Com'Média